0

Découvrez le tourisme rural au Maroc, partie 3 : l’ecolodge Atlas Kasbah de Hélène et Hassan

Oeuvrer au développement du tourisme durable à l’ecolodge Atlas Kasbah, en compagnie de Hassan et Hélène Aboutayeb

Ecolodge Atlas Kasbah Agadir

Dessin des enfants du village proche de la Kasbah

La plupart des touristes pensent que le Maroc se résume à la station balnéaire d’Agadir, ses étendues de plages de sable fin, ses resorts, ses magasins de souvenirs, et le soleil qui brille 300 jours par an… Cette ville est donc devenue une destination de choix dans le pays. Mais à seulement 20 minutes à l’est de cette Agadir touristique, vous entrez dans la Réserve UNESCO de la Biosphère d’Argan; Routes venteuses, contreforts des montagnes  du Haut Atlas, au coin d’un virage vous découvrez les murs roses traditionnels de l’écolodge Atlas Kasbah.

Nichée au sommet d’une colline ensoleillée, la Kasbah est non seulement superbe, mais c’est également le premier hébergement durable construit dans la Réserve de la Biosphère d’Argan. La vision de la Kasbah, c’est Hassan et Hélène Aboutayeb, leur amour et leur désir de protéger la beauté de la région, qui l’ont guidée. En même temps ils ont construit une vraie retraite qui perpétue la culture berbère authentique et traditionnelle de l’hospitalité.

Cependant qu’une grande partie des pratiques durables se produit en coulisse à la l’écolodge, la Kasbah vit grâce au personnel, plein de chaleur et de gentillesse. Beaucoup d’employés viennent des villages berbères alentour et sont désireux de partager leur riche culture avec leurs invités, depuis de mini leçons de Tachellet (le dialecte berbère communément utilisé), jusqu’à l’apprentissage de la cérémonies du thé (dans le salon du thé, dès l’arrivée à l’hôtel), en passant par des cours de cuisine ou une promenade au village pour visiter les coopératives d’argan des femmes et pour apprendre comment ces femmes se soutiennent, elles et leurs familles, en travaillant ce trésor de beauté et de santé qu’est l’huile d’argan produite dans la région.

Atlas Kasbah Agadir Ecolodge

Atlas Kasbah, fièrement dessée !

Les 11 pièces au Kasbah sont chaudes et élégantes, chacune avec une vue superbe sur la Réserve de la Biosphère et enjolivée d’une composition florale tout juste cueillie au jardin pour vous accueillir. La Kasbah n’utilise aucun produit chimique grâce à la fabrication de produits d’entretiens maisons, ou à l’épuration de la piscine bio au sel de mer ! Des panneaux solaires photovoltaïques sont utilisés pour chauffer l’eau et pour alimenter l’ecolodge et un système de récupération et traitement des eaux usées a été mis en place.

soins bio à Atlas Kasbah

Produits de soins bio et faits maison

Cependant, ces réalisations de tourisme vert n’ont pu être établies sans d’importantes remises en cause, depuis la conception même de l’hôtel jusqu’à la formation du personnel. Concevoir l’hôtel sur un vrai mode marocain tout en respectant des pratiques durables a demandé le développement de nouveaux processus, en créant des partenariats avec les spécialistes écologiques et avec beaucoup de patience. Un exemple en est le développement d’un système biologique de recyclage des eaux usées pour l’irrigation.

pain maison à Atlas Kasbah

Atlas Kasbah : pain maison

Un autre défi est la sensibilité nécessaire à la formation du personnel local aux différences culturelles entre la tradition marocaine et la culture des hôtes de la Kasbah. Par exemple, Hassan et Hélène ont formés le personnel au régime végétarien et à la préparation de repas végétariens, selon les désirs des hôtes, et ce même s’il est traditionnel de préparer un plat avec de la viande pour les invités dans la culture marocaine.

Après deux ans d’activité, les pratiques durables et le mode de vie écologique d’Atlas Kasbah gagnent de plus en plus d’attention et de reconnaissance du public, du gouvernement marocain et d’autres opérateurs touristiques désireux de mettre en oeuvre des pratiques semblables au sein de leurs structures.

Pour en apprendre plus au sujet des possibilités rurales du tourisme au Maroc, visitez : www.tourismeruralmaroc.com ou http://www.facebook.com/groups/rdtrmaroc/ .
Cet article est une traduction de l’article « Discover Rural Tourism in Morocco: Part III » de Andrea Papitto, Producer, Essakane Film, et Jennifer Lamsur du New York University’s Preston Robert Tisch Center for Hospitality and Tourism Management sur le blog africa.com

Besoin d’informations complémentaires ? Envie de réserver ?

Nos sponsors :
Afkarweb, Réseaux sociaux au Maroc
Najah Cars, agence de location de voiture à Marrakech

Mots Clés : - - - - ;

A propos de l'auteur

Fondateur de Afkarweb Web Design Maroc Fondateur et webmaster de Ecotourisme au Maroc

Commentaires (0)

Trackback URL | Fil RSS des commentaires

Les commentaires sont fermés.