1

L’écolodge Bab El Oued, oasis dans l’oasis

ecolodge Bab El Oued à TamnougaltMathile et Zine vous accueillent dans leur écolodge. Cet écolodge est un jardin paradisiaque dans l’oasis de Tamnougalt, à côté d’Agdz.

Mathilde est originaire du Nord de la France. Zine vient de l’oasis elle-même. Mais tous deux partagent le même amour de l’écosystème oasien, de ses habitants, de sa culture ! Ils sont intarissables sur ce sujet et vous feront profiter avec cœur de leur connaissance approfondie de l’oasis.

Bab El Oued est un jardin, littéralement… Chaque famille d’une oasis y possède son jardin, et, partant d’une jachère, Mathilde et Zine ont aménagé ce jardin en respectant les traditions. Vous logez à Bab El Oued, vous vous délassez au bord de la piscine certes, mais autour de vous les parcelle sont cultivées en bio afin d’assurer l’auto-suffisance de l’écolodge.

Agrotourisme à Bab El Oued

Agrotourisme à Bab El Oued : parcelles cultivées et constructions traditionnelles en terre

Vous l’avez compris : l’écolodge privilégie un agro-tourisme respectueux. Les chambres, qui sont de petits pavillons, sont construites de manière traditionnelle et avec les techniques et matériaux de la région. L’agriculture que pratique Bab El Oued est 100% bio. L’écolodge est autonome pour le blé, les dattes et la majorité des fruits. 70 sortes de fruits, de légumes ou de légumineuses destinées à l’enrichissement du sol sont cultivées ici ! Mathilde et Zine vous proposent une cuisine gastronomique héritée des traditions de la vallée du Draa et des recettes de la famille de Zine, venues en droite ligne de la kasbah de Tamnougalt, qui sont parfumée à l’Izgad, une épice propre à cette kasbah.

Palmier dattier dans l'oasis de Tamnougalt

Palmier dattier dans l’oasis de Tamnougalt, au fond la kasbah, encore habitée !

Comment parler d’un jardin sans évoquer les palmiers dattiers ? Ils vous offrent l’ombre et la fraicheur bien sûr… Saviez-vous qu’en plus des dattes, renommées, tout est utile dans cet arbre ? Les palmes notamment sont utilisées pour la création de paniers par les mallems (artisans) locaux.

Tourisme durable à Bab El Oued

Bab El Oued privilégie le tourisme durable

Bab El Oued est aussi un écolodge durable. Mathilde et Zine ont mis en place toute une série de mesures pour limiter son impact sur l’environnement :
– l’énergie utilisée pour l’eau est à 100% d’origine solaire, et ils sont en train de développer le solaire pour l’alimentation des climatisations des chambres
– une station de traitement des eaux usées (la première de la région du Drâa) retraite l’eau, qui est ensuite utilisée pour l’arrosage du jardin
– la piscine, très agréable, a une taille raisonnable, adaptée à une région sèche
– l’eau utilisée pour le jardin provient aussi des seguias. Les seguias sont des canaux d’irrigation. Ils participent d’une très longue tradition socio-culturelle de partage équitable de l’eau entre les familles. A Bab El Oued, les lois tacites qui régissent l’attribution de l’eau remontent au moins au XVIème siècle
– la majorité des produits utilisés sont bios, même le henné, cultivé à Bab El Oued même. Pour les produits “d’ailleurs”, un partenariat a été conclu avec un jardin communautaire d’Agdz, Hartchaou. Cet association a aussi un but social : elle emploie des personnes handicapées. Bab El Oued y achète les pommes de terre, le miel et les autres produits de la terre que le jardin ne peut fournir
– d’autres produits sont achetés plus loin, toujours bio, comme le safran à Taliouine, l’huile d’olives à Skoura, les tapis à Tazenakt et l’huile d’argan dans la plaine du Souss !

Chambre de l'écolodge bab El oued

De très jolies chambres, décorées avec beaucoup de goût !

Bref, il fait bon vivre à Bab El Oued… dans des chambres confortables et fort jolies, ou autour de la piscine… Le tout agrémenté d’une excellente cuisine, dont je suis témoin ! Et Bab El Oued est beau… Mathilde et Zine, ses concepteurs, l’ont conçu et voulu comme un petit Eden. Même les décorations sont authentiques et locales.

La piscine de l'écolodge Bab El Oued

La piscine de l’écolodge, pour vous rafraîchir et vous détendre

Et si vous vous préférez actifs, pas de problème : Zine vous fera visiter sa kasbah, encore vivante et vous en expliquera les rouages. Bab El Oued organise aussi des treks dans la région, de cinq jours, jusque Zagora. L’écolodge est aussi une excellent base pour l’observation de la faune et de la flore de la vallée du Drâa.

Tourterelle Maillée

Une Tourterelle Maillée, photographiée dans le jardin

En résumé, vous l’aurez compris, un écolodge que je vous recommande chaudement : durable, responsable, respectueux d’un tourisme vrai et qui profite de la gentillesse et de l’accueil de vos hôtes.

Besoin d’informations complémentaires ? Envie de réserver ?

Nos sponsors :
Afkarweb, Réseaux sociaux au Maroc
Najah Cars, agence de location de voiture à Marrakech

Mots Clés : - - - - - - ;

A propos de l'auteur

Fondateur de Afkarweb Web Design Maroc Fondateur et webmaster de Ecotourisme au Maroc

Commentaires (1)

Trackback URL | Fil RSS des commentaires

  1. […] L'écolodge Bab El Oued, un modèle de tourisme durable au Maroc From ecotourisme-maroc.org – Today, 2:49 PM […]