0

La kasbah Baha Baha, la kasbah mère

Kasbah Baha Baha, N'Koob

La Kasbah

Nous recherchons l’authenticité, nous avons trouvé la kasbah Baha Baha. Dans cette ancienne kasbah entièrement restaurée et aux normes du confort moderne, vous pouvez découvrir mille petits détails qui vous en apprendront beaucoup sur l’architecture de terre et sur la vie dans les kasbahs !

Toute la restauration architecturale a en effet eu comme objectif l’authenticité : authenticité des lieux et de l’ameublement, authenticité du mode de vie des habitants.

 

Baha Baha écrit en berbère

Baha Baha écrit en berbère

La kasbah Baha Baha n’est qu’une des perles du village de N’Koob. En effet, le village compte 45 kasbahs, dont certaines en cours de rénovation. C’est une tradition centenaire qui a permis ce foisonnement : les trois grandes familles de N’Koob se sont depuis toujours organisées pour que chaque grande famille aie sa kasbah, signe de prospérité et de stabilité. Aujourd’hui beaucoup d’entre elles ne sont plus entretenues et l’association fondée par la kasbah Baha Baha y remédie efficacement en promouvant l’écotourisme et le tourisme culturel dans la région : déjà, 10 maisons et kasbahs du village sont en effet aux normes et agréées pour recevoir des touristes, dix autres sont en cours de rénovation d’agréation.

Les kasbahs de N'Koob

Les kasbahs de N’Koob, qui en compte 45 !

 

Mais N’Koob est bien plus qu’un musée à ciel ouvert ! Situé au milieu du triangle Ouarzazate-Zagora-Erfoud, ce village bruit et vit de l’activité de ses 3.000 habitants. De plus, sa situation en fait un lieu de départ idéal pour toutes sortes d’activités : randonnées, à pied, muletières dans les montagnes ou chamelières dans le désert; randonnées motorisées aussi : en 4×4, quad ou même ULM ! Des guides vous proposent aussi des ballades : découverte de la palmeraie, ou des gravures rupestres néolithiques.

La kasbah Baha Baha est aussi un ecolodge, respectueux de l’environnement. Les jardins enclos dans la grande enceinte de la kasbah recèlent des parterres de plantes aromatiques et médicinales. Ces jardins sont aussi décorés d’objets berbères anciens, comme de vieilles portes de bois ouvragé…

Les jardins de la kasbah

Jardins et bassin de la kasbah

La beauté de cet ensemble apporte un sentiment de paix, de lenteur et de relaxation, sentiments exacerbés par l’architecture classique de la kasbah, dont l’architecture de terre préserve de certaines nuisances : ondes et bruits par exemple…

La kasbah Baha Baha, un exemple d'architecture en terre

La kasbah Baha Baha, un exemple d’architecture en terre

Une des particularités remarquables de la kasbah Baha Baha est sa cuisine. Dans cette pièce intemporelle les cuisinières font encore le pain au feu de bois et les tajines sur des tapis de braises vivantes.  Et je vous promet que le goût est délicieux !

La kasbah Baha Baha propose aussi à ses hôtes de connaître mieux les traditions de N’Koob et des vallées du Drâa et du Ziz : elle abrite un petit musée ethnographique et une galerie présentant l’histoire de la lignée des Aït Atta, la tribu berbère qui occupe la région depuis toujours.

Une anecdote pour terminer… J’ai eu la chance de séjourner là-bas après deux jours de pluies et donc d’assister à un spectacle rare : l’arrivée de l’eau dans l’oued, au pied du village. Installés sur la terrasse panoramique de la kasbah, nous l’avons vue et surtout entendue envahir l’oued. Et nous n’étions pas seuls, car un grand nombre de villageois s’étaient aussi rassemblés pour assister à ce spectacle. Le bruit du torrent dévalant l’oued restera à jamais gravé dans ma mémoire !

Besoin d’informations complémentaires ? Envie de réserver ?

Nos sponsors :
Tonus Cars, location de voitures Casablanca
Afkarweb, Web Design au Maroc


About the Author

Fondateur de Afkarweb Web Design Maroc Fondateur et webmaster de Ecotourisme au Maroc

Commentaires (0)

Trackback URL | Comments RSS Feed

Les commentaires sont fermés.